Une mobilisation exceptionnelle de la société civile internationale et une déclaration commune pour appeler les États à renforcer l'action concrète

Le sommet Climate Chance vient de fermer ses portes. Alors que la multiplication des phénomènes extrêmes souligne la rapidité du dérèglement climatique en cours, les représentants de la société civile internationale ont largement répondu présent à cette première édition, démontrant leur attente d’un tel moment d’échanges et de rencontres, mais aussi leur détermination à affirmer leur rôle incontournable dans la lutte pour le climat.

Collectivités, entreprises, ONG, associations, syndicats, organismes scientifiques… en tout, ce sont près de 3000 représentants de la société civile de 62 nationalités différentes qui étaient au rendez-vous et qui ont participé à la centaine d’évènements de cette première édition de Climate Chance, dépassant ainsi les attentes les plus optimistes. Pendant 3 jours, unis dans une dynamique collective, ils ont pu se rencontrer, débattre, échanger et mutualiser leurs expériences, les bonnes pratiques et les échecs, dessinant ainsi l’état de l’action à travers le monde en matière de lutte pour le climat, mais soulignant surtout les opportunités naissant de ce combat résolu.

Retours sur la première édition de Climate Chance

La Déclaration de Nantes : renforcer l'action concrète pour combler
le fossé entre les engagements actuels
et l'objectif de l'Accord de Paris

A six semaines de la COP22 de Marrakech, les acteurs non-étatiques, désormais en ordre de bataille, ont largement signé la “Déclaration de Nantes”, ce qui en fait la Déclaration la plus largement signée de l’histoire du Climat.

 Read Lire la déclaration

Communiqué de presse bilan
Diffusé le 28 septembre 2016

Read Lire le communiqué

17 coalitions thématiques en ordre de marche

Pour une plus grande efficacité, les actions de la société civile internationale doivent être inscrites dans une dynamique cohérente, durable et organisée. Chaque coalition dispose désormais d’une feuille de route claire et résolument orientée vers l’action, avec l’objectif de peser sur la réévaluation des engagements volontaires des Etats en 2018, étape indispensable
pour tenir l’objectif de 2°C fixé dans l’Accord de Paris.

Read Lire la synthèse globale 

Read Lire les feuilles de route

Découvrez la synthèse des ateliers construit à partir du logiciel de gestion d'idées Desmodo

ReadLire les desmographes

ReadLire la synthèse