Sensibiliser aux changements climatiques

Expositions photos

Seattle face à l'avenir

Dans le cadre d’un partenariat avec Nantes Métropole (CLAP) et la Ville de Seattle, le projet "Seattle face à l’avenir" présente en photo et vidéo les mesures progressistes et durables effectuées par une ville considérée comme un laboratoire d'innovation. 
A Seattle dès 1980, une politique durable a vu le jour en réponse au changement climatique. Depuis, la ville émeraude ne cesse de créer des initiatives pour s’ajuster au mieux au changement climatique et réduire les effets néfastes de l’impact humain. Pourtant la métropole du Nord-Ouest Pacifique fait face à un important dilemme ; due à sa forte attractivité économique et sa qualité de vie exceptionnelle, Seattle connait un fort essor démographique.
Trailer du projet

Anciennement chargé de mission en risques naturels, le photojournaliste Thomas Girondel est allé à la rencontre des citoyens de Seattle pour y réaliser un photoreportage et un documentaire coréalisé avec le filmeur Gaëtan Chagneaud.

Cette exposition sera placée sur la mezzanine de l'Agora

On the green road

L’association On The Green Road est née de deux jeunes cousins tout juste diplômés, Siméon et Alexandre, partis 14 mois voyager autour du monde à vélo. 18.000 kilomètres à travers 20 pays d’Europe de l’Est, d’Orient, d’Asie et d’Amérique du Sud. Une aventure déconcertante, faite de beaux moments, de galères, de rencontres marquantes, de réflexions profondes et de paysages splendides.

Un périple qui a surtout un sens, un objectif : mettre des visages humains sur les questions parfois bien abstraites de changement climatique, de pollution, de dommages environnementaux, d’adaptation forcée. Ils voulaient rencontrer ces personnes qui tutoient ces réalités, qui apportent des solutions. Basé sur un partage au quotidien avec les populations locales, ce voyage est une réelle expérience humaine. Une ouverture, aussi, sur le monde de demain… L’association On The Green Road propose, à travers cette exposition, un autre regard. Un autre regard sur les pays émergents, un autre regard sur l’écologie dans le Monde, un autre regard sur notre défi commun qu’est le changement climatique.

Le site de On the green road

Cette exposition sera placée à l'extérieur de la Cité, sur le parvis nord

Pour une poignée de degrés

A défi universel, réponse universelle

« Pour une poignée de degrés » est une exposition fondée sur la participation du public et la pratique de la photographie, pratique culturelle très partagée. Elle propose un dialogue en images qui viendrait figurer les enjeux du changement climatique : ses causes profondes, ses multiples impacts, notre capacité à affronter ce défi commun. En creux, elle nous interroge sur le rapport entre l’humain et la nature, sur notre façon d’habiter le monde.

Et si l’art nous aidait ?

Dix œuvres, d’artistes reconnus ou issus de la jeune création, constituent le socle de ce projet qui  s’enrichit en ligne jusqu’au 30 novembre 2016. Dix photographies choisies pour leur force poétique, et leur qualité d’évocation. Entrées en résonance, elles évoquent de façon impromptue le changement climatique. Elles interrogent notre capacité d’agir dans un environnement bouleversé.

Le public est invité à poursuivre la recherche, avec ses propres photographies, en réponse aux premières images. Laissez-vous inspirer par leurs visions et partagez vos propres représentations !

Cette exposition sera à l'entrée de l'Agora, à gauche de l'accueil

Les Petits Débrouillards à Climate Chance

L'association des petits débrouillards propose aux participants de Climate Chance deux formes innovantes d'animation à l'éducation aux changements climatiques, déployables sur l'espace public ou en intérieur, et qui s'appuient sur la démarche scientifique pluridisciplinaire permettant la découverte de phénomènes complexes tout en s'amusant.

Science Tour Climat : pour que la science et la découverte soient amusantes, stimulantes et accessibles à tous

Toute l'année, le Science Tour parcourt les routes de France pour faire découvrir les sciences à tous. Porté par l’association des petits débrouillards, ce dispositif d’animation ludique et itinérant démultiplie les lieux de pratique scientifique, des villes aux zones rurales, sur le littoral comme dans l’arrière-pays, au plus près des publics. Dans tout l’Hexagone, tels Fred et Jamy, les jeunes et les familles montent à bord des douze camions-laboratoires «C’est pas sorcier». Ils enquêtent, expérimentent, … Bref, chacun devient acteur de ses propres découvertes !

▼ Retrouvez le camion-labo du Science Tour devant la Cité, sur le terre-plein central de la rue de Valmy

Exposition "Transitions écologiques et sociales"

Cette exposition interactive et itinérante permet d'aménager un espace de sensibilisation et de découverte pour les jeunes. Douze modules sont proposés autour de quatre parcours : changements climatiques, pollutions, ressources naturelles et énergies. Conçus sous forme d'activités ludiques à réaliser et favorisant le questionnement, les modules proposent des mises en situation où le public est actif, ainsi que des explications et des informations sur le sujet traité.

▼ Retrouvez les expositions "Transitions écologiques et sociales" devant la Cité, sur le terre-plein central de la rue de Valmy

 

A propos des Petits Débrouillards :
Depuis 1984, le mouvement associatif des petits débrouillards, réseau d'éducation populaire, propose aux enfants et aux jeunes des activités de culture scientifique et technique. Il participe de manière significative aux débats de société sur l’éducation, la culture et la recherche. Il contribue à former des citoyens actifs, curieux et informés, capables d’opinions réfléchies et critiques, acteurs de la construction de leur monde. Le réseau des petits débrouillards conçoit et développe des activités de sensibilisation et de pratiques scientifiques pour créer et favoriser une relation durable entre les jeunes citoyens, les sciences, les lieux et les acteurs de production et de diffusion des savoirs. Les thématiques abordées répondent à une réelle demande sociale aussi bien sur le plan des contenus que des approches et des méthodes pédagogiques et éducatives.