Les coulisses d'un évènement mondial

En coulisse, Climate Chance c'est aussi une équipe d'acteurs locaux motivés et impliqués

Éco-conception de l'évènement

Accueillie à l’initiative de Nantes Métropole, cette première édition de Climate Chance se tiendra à la Cité, le Centre des Congrès de Nantes, au cœur d’un territoire où le développement durable est une ligne directrice forte.

Capitale Verte de l’Europe en 2013, présidente d’Eurocities, le réseau des 130 métropoles majeures européennes, porte-parole pour le climat du réseau Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU), Nantes est une métropole reconnue pour la transition écologique et énergétique.

La Cité est un acteur de la métropole de Nantes engagé dans la Responsabilité Sociétale de l'Entreprise, notamment la protection du climat. Elle fait de la RSE l’un des axes-clés de sa stratégie et a réduit de 10% ses émissions de gaz à effet de serre de 2010 à 2015. Elle s’appuie sur le calculateur de performance globale de l'Union nationale des métiers de l'environnement (UNIMEV) pour mesurer les impacts environnementaux, économiques, fiscaux, sociaux, scientifiques et médiatiques émis pas le sommet.

Au-delà de sa localisation privilégiée (centre-ville, face à la gare TGV) et de l’éco-attitude de ses équipes, l’engagement de La Cité se traduit par :

la gestion optimisée de son infrastructure (Bilan Carbone®)

la mise en place d’une politique de développement durable significative (tri des déchets, réduction énergétique, électricité verte, clauses développement durable dans les contrats de référencement, achats responsables, nettoyage de jour, etc.)

la création d’un panel de prestations éco-responsables des manifestations

Certifiée ISO 9001, notée ISO 26000 niveau confirmé Charte Qualité & Développement Durable de France Congrès et AIPC Quality Standards niveau « Or », La Cité est également adhérente au pacte global des Nations-Unies (Global Compact)

Dans leur production, Nantes Métropole et La Cité des Congrès s’engagent à mettre en place une organisation prenant en compte des préoccupations sociétales et environnementales et à mobiliser les différentes parties prenantes de l’événement, dont la société civile nantaise. Cet engagement portera également sur la communication de l'éco-responsabilité du sommet auprès des différents publics. Six axes majeurs sont travaillés, en lien avec des acteurs experts :

  • Une gestion de l’empreinte carbone du sommet et compensation carbone de l’évènement
  • Un événement accessible à tous
  • Une restauration « Zéro déchet, zéro gaspillage »
  • Une gestion des ressources dans une logique d’économie circulaire
  • Une communication en mode responsable
  • Mobilisation et formation de la société civile autour du sommet, en particulier des jeunes

Télécharger la charte d’éco-responsabilité du sommet

Climate Chance s’engage dans une action de Solidarité climatique

En cohérence avec sa politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre, Climate Chance soutient un projet développé par le GERES, qui est bénéfique pour le climat et les populations locales.
Le projet soutenu : Chefchaouen, modèle de ville en transition énergétique. Intervenant depuis 10 ans aux côtés de la Communauté Urbaine de Chefchaouen (CUC), le GERES propose de l’accompagner dans la mise en place d’une politique de gestion énergétique durable, qui soit exemplaire pour les autres communes du territoire.

Plus d’informations : www.geres.eu / http://amev.ma / http://chaouen.ma/fr/accueil.aspx

Focus sur la mobilisation de la société civile

Climate Chance entend également mobiliser et impliquer de la société civile citoyenne locale, et ceux au travers des missions bénévoles. Cette démarche est coordonnée et accompagnée par l’initiative locale « Réseau éco-évènement » et son association Planét’ évènement.

Qui mieux que les citoyens nantais pour vous accueillir, vous guider, vous faire aimer notre territoire ?

Ces ambassadeurs seront un supplément d’âme pour faire de votre venue à Climate Chance un moment unique. Facilement identifiables, ils ponctueront votre parcours, de la gare ou l’aéroport, jusque dans les salles du sommet !

Leurs missions :

  • Valorisation de l’éco-responsabilité,
  • Accueil des intervenants,
  • Conciergerie,
  • Médiation sur les expositions artistiques et scientifique,
  • Prise de note pour les actes du sommet,
  • Construction de la scénographie en ateliers citoyens,
  • Propositions insolites et hors les murs : les ambassadeurs se font « greeters » !

Les bénévoles de Climate Chance sont coordonnés par le Réseau éco-évènement, notre partenaire sur l'éco-conception de l'évènement

Logo résea éco-évènement

Focus sur la scénographie

Chacun des participants de Climate Chance, dans leur diversité, doit pouvoir vivre une expérience globale enrichissante et cohérente. Pour cela, nous avons choisi de travailler la scénographie avec l’accompagnement du Studio Katra. Notre problématique : Comment créer un cadre favorable au croisement des acteurs, tout en favorisant le dialogue et l’engagement lors de Climate Chance ?

Le studio Katra explore pour la scénographie une vision déclinable en 5 points :

1. Une expérience globale

Climate Chance est un événement d’envergure mondiale qui doit délivrer une expérience unique et complète à tous les participants. A l’instar des grands événements mondiaux, ils doivent être immergés dans une atmosphère particulière. Le cumul des expériences positives à chaque étape clé du parcours des visiteurs assurera la cohérence entre l’expérience vécue au sein de la Cité et à l’extérieur de celle-ci.

2. L’incarnation du changement

Intimement lié au climat, le sujet connexe ou sous-jacent de l’événement est celui du changement. Changement de paradigme vis à vis de notre environnement, recherche de solutions nouvelles pour le climat mais aussi changement dans les modes de penser et de faire. Dans cette quête de nouveaux modèles, la conception de la scénographie doit matérialiser cet état d’esprit créatif, disruptif. Détournements, surprises, réemploi des matériaux et installations inattendues devront baliser cette perception d’un monde qui change.

3. La co-création

La création de cette scénographie est un formidable outil de médiation et d’expérimentation sur la question du climat. L’ADN nantais pour les croisements de compétences, la concertation et le travail collaboratif devront être portés par le scénographe et visible lors de l’événement. La sensibilisation du grand public, la mobilisation de partenaires locaux, l’appui d’associations et acteurs économiques sont autant de forces à mobiliser pour faire valoir la lutte contre le dérèglement climatique qui s’opère à tous niveaux.

4. Relier les acteurs

Trait d’union entre les deux COP, Climate Chance est aussi une opportunité de rencontres pour les acteurs de la société civile locale avec les acteurs civils de la société internationale. La scénographie aura un rôle à jouer dans le croisement de ces publics, l’optimisation des rencontres informelles et la garantie d’un confort pour les réunions de travail. En positionnant Climate Chance comme un événement favorisant les croisements d’acteurs, la scénographie contribuera à répondre aux enjeux de mutualisation des expériences et de diffusion des innovations.

5. Éco-conception

Le lien approuvé lors de la COP21 entre le climat et le développement durable démontre la nécessité de mettre en place, en local, des actions concrètes en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Pour Climate Chance, l’enjeu est donc d’incarner ces nouveaux rapprochements et de proposer une scénographie en accord avec les principes de développement. Sur le volet scénographique, passer d’une méthode classique de conception/fabrication à un travail d’inventaire, de sourcing de partenaires locaux, qui influencent la conception, est une première étape.

Partenaires impliqués dans la scénographie :
La Nizanerie (collectif citoyen), Martial Nouhaud (Designer d’espace), Collectif Fil (Architectes), Grrr (agence créative), Stations services (ressourcerie), Le Point du jour (recyclerie)

L'équipe Climate Chance

A la Cité, le Centre des Congrès de Nantes :

Elisa Caurant, chef de projet
Emmanuelle Helsens, chargée de communication
Camille Chapron, assistante projet
Anne-Laure Jamin, assistante programme
Julia Martineau, stagiaire

A Nantes Métropole :

Alban Mallet
Mathilde Combe
Sylvia Gillion, chargée de communication
Antoine Deza, stagiaire
Tiphaine Eslan, attachée de presse

Les prestataires qui nous accompagnent :

Cabinet Transitions, Romain Crouzet et Bruno Rebelle
Agence Oxygen, Nathalie Suchaud et Stéphanie Protat
Olivier Dassonville
Wanderlust ID, Jérémy Le Gouic
Troopers, Leny Bernard, Sébastien Talbot et Clément Menant
Studio Katra, Antoine Gripay, Pierre-Antoine Botton et Kévin Blondy
Collectif Fil, Lisa Rambeau et Amélie Allioux

Terra21, Hervé Fournier, Dominique Béhar et Annie-Claude Thiolat
Cap Mundi, Elise Perrocheau, Pauline Muller, Julie Berger, Antoine Guionnet
Anglocom, Catherine Lefaivre-Shah
Mstream, Jérôme Poulain, Nicolas Pradère
Nouvelle Vague, Julien Massiot et Elisabeth Malgat
Rachel Boulay
Florence Sey
Techevent, Claire Bacot et Jean-Paul Cardoso
Ubranicity, Alistair Campbell

Mais aussi les imprimeries Allais et Offset5, Ad hoc média, X-CD technologies